Une personne devant un ordinateur portable
Conseils

Campings : comment déceler les arnaques ?

Réserver à distance un emplacement ou un logement de vacances dans un camping est devenu une pratique tendance et courante. Mais malheureusement, au milieu de nombreuses annonces fiables et sérieuses, de fausses publications de location peuvent apparaître. Découvrez alors comment déceler ces arnaques, dans le but de les éviter et de limiter tout risque d’en être victime.

En parallèle : Explorer les riches sites religieux du nord de la France

Vérifiez les prix

L’un des premiers signes qui doit impérativement vous alerter reste les prestations. Celles-ci sont manifestement trop attractives dans les fausses annonces. Sachez que les fraudeurs ont souvent recours à ce genre de publication afin d’ameuter un maximum de personnes. Ce n’est donc pas étonnant de tomber sur des prix déconnectés du marché et défiant toute concurrence, ou sur des remises alléchantes et très tentantes, sur certains sites.

Pour éviter les arnaques, comparez plusieurs annonces ayant les mêmes caractéristiques. Généralement, plus le camping propose divers services, plus le prix des hébergements qui s’y trouvent devrait être élevé. Peu de propriétaires de sites apprécient de louer des chalets ou des mobil-homes à des tarifs trop intéressants, surtout si leurs hôtels en plein air se trouvent dans des zones géographiques très prisées.

A découvrir également : Comment choisir un camping avec piscine à Saint Malo pour un séjour réussi ?

Faites attention au mode de paiement

En réservant un camping en ligne, il est normal de régler un acompte en amont et à distance. Restez donc vigilant concernant le mode de paiement proposé. Les locations honnêtes utilisent souvent diverses méthodes, telles que Lydia, PayPal, ou encore le virement bancaire. Ainsi, faites attention si on vous demande de payer via Moneygram, Western Union ou un mandat cash.

Pour payer en toute sérénité vos frais de camping, misez sur des sites spécialisés ou des agences en bonne et due forme. Ceux-ci disposent, généralement, d’un module de paiement sécurisé et d’un service client à l’écoute en cas de problème. En cas de doute, consultez certains forums de discussions ou rendez-vous sur le portail officiel de signalement des fraudes.

Méfiez-vous également si le règlement intégral de vos réservations ou un versement de plus de 30% d’acompte vous est demandé. Sachez que vous n’êtes pas obligé de régler le montant total de vos locations avant votre arrivée sur place.

Analysez l’établissement

Observez attentivement les photos présentées dans les offres. Les annonces frauduleuses regroupent, parfois, des photos de différents logements et affichent des photos volées. Ainsi, inspectez-les et vérifiez qu’il s’agisse réellement d’un même camping. Vous pouvez même demander des photos supplémentaires et les comparer.

Attardez-vous également sur la rédaction de l’annonce. Si vous remarquez trop d’incohérence, de fautes et de contenu dupliqué, il est possible que ce soit une arnaque.

Quant à la localisation du camping, il est recommandé de bien la vérifier (via Google Maps, par exemple). Sachez que dans le doute, vous pouvez consulter le site de certains organismes agréés. Notez que les logements de vacances figurent, la plupart du temps, dans un registre touristique.

Aussi, explorez les avis des internautes et feuilletez plusieurs sites spécialisés. Assurez-vous que le propriétaire de la location demeure joignable et contactez-le par téléphone. À travers l’échange, obtenez un maximum d’informations concernant le camping proposé en location.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *